Retour sur...

Familles à Energie Positive: le retour d’une capitaine d’équipe

Animé par l’Agence locale de l’énergie (ALE), le défi a pour objectif de réduire d’au moins 8 % les consommations d’énergie et d’eau des participants – uniquement en appliquant des écogestes. Réunis en onze équipes, 72 foyers du territoire de GPSO se sont lancés activement. Parmi eux, Nathalie THILLOY, Présidente de l'association de parents d'élèves "Education Motivation Parents" à Boulogne-Billancourt et capitaine d’équipe, nous fait part de son expérience…

Qu’est qui vous a plu dans le défi et vous a motivée à y participer ?

J'ai connu le défi lors du Forum des Associations de Boulogne-Billancourt. Je tenais le stand de l'association de parents d'élèves "Education Motivation Parents" et l’ALE est passée présenter le défi et recruter des familles. J'ai trouvé le défi très intéressant car il concerne une réalité qui doit motiver la famille au complet et à mon sens, cela ne pouvait que susciter l'intérêt des adhérents d'une association comme la nôtre.

Quel était votre objectif en vous y inscrivant ?

L'objectif en créant une équipe au nom de l'association était d'abord de susciter l'émulation d'un groupe qui était plus que partant pour "rentrer dans le jeu des économies d'énergies », tout en faisant participer activement nos enfants. Ce sont des notions qui doivent faire partie de l'éducation que nous leur donnons et le défi permet de le faire de manière ludique et dans la collaboration.

Qu’est-ce que le défi a changé dans vos habitudes quotidiennes ?

Les formations de capitaines et le défi mettent l'accent sur des gestes faciles à réaliser, des "trucs" de grands-parents... On reprend conscience de certaines choses, des mauvaises habitudes au nom du "pour gagner du temps".

On apprend plein de petites choses qui, mises bout à bout, permettent de réduire nos consommations d'énergie et d’eau et d’éviter les dépenses inutiles.

Nous sommes très bien accompagnés dans le défi par l’ALE. Tous les moyens nous sont donnés pour réussir et pour suivre notre équipe. Les questions que nous nous posons sont prises en charge pour y trouver une réponse.

Qu’est ce qui vous paraît le plus difficile dans le défi ?

Il est compliqué de faire réaliser à des adolescents que leurs habitudes sont mauvaises voire très mauvaises... Les relevés mensuels (rendus obligatoires pour pouvoir répondre au défi) deviennent un partenaire factuel et incontournable de la véracité de nos dires !

Seriez-vous prête à renouveler votre participation pour une seconde saison ?

Cette première participation au défi nous aura permis de prendre des marques, des repères qui feront que se lancer dans une seconde saison sera facile et je serai deux fois plus motivée quant au besoin de résultats. Cela demandera sûrement plus d'exigences pour aller encore plus loin dans nos démarches quotidiennes.

Le Défi Familles à Energie Positive s’achèvera fin avril, et verra la désignation de l’équipe la plus économe en énergie lors de l’évènement de clôture ! Tenez-vous informé de son actualité sur http://seineouest.familles-a-energie-positive.fr/ et www.gpso-energie.fr