FAMILLES À ENERGIE POSITIVE: ILS L'ONT FAIT! 

Le défi Familles A Energie Positive est présent sur plus de 120 territoires et a mobilisé plus de 90000 foyers depuis la première édition en 2008. Le challenge a été relevé par des équipes de copropriétaires, d’amis, de collègues… En moyenne les participants ont économisé 200€/an/foyer. Mais ce sont encore eux qui racontent le mieux leur expérience du défi :

François et un capitaine racontent comment ils ont relevé le défi en famille grâce à quelques astuces :  « C’était tout d’abord une expérience très conviviale. Le défi s’est bien passé autant pour les parents que pour les enfants qui étaient très contents de chasser le gaspillage d’énergie à la maison. Pour ma part, le défi m'a paru très simple et concret pour un résultat de notre équipe de 16 % d’économies au total sur nos factures.»

 « J’ai installé un chronomètre devant la douche: les minutes que mes enfants y passaient en moins leur donnaient un crédit de temps supplémentaire pour jouer à la console de jeux vidéos! C’est ce genre d’astuces que nous échangions dans mon équipe. »

 

Annie explique comment  elle a géré le capitanat : « Capitaine » est un titre qui peut sembler bien ambitieux, et j’ai moi-même hésité au début devant ce grade bien militaire...Nous avons en fait constitué une équipe à deux têtes, l’une plus scientifique et apte à répondre à toutes les questions techniques, et l’autre plus pragmatique, s'occupant surtout de l’organisation des réunions et des relances afin que chacun suive et rentre ses données de consommation de façon régulière. Le fait d’être capitaine responsabilise encore plus, évidemment, car on a un rôle pédagogique et fédérateur à jouer : convaincre, relancer, encourager...et ne pas se laisser aller soi-même, donc être encore plus vigilant ! Il ne faut donc surtout pas craindre d’assumer ce rôle ! »

 

Olivier a créé une équipe au sein de sa copropriété et a été surpris par leur résultat :  « Les résultats pour nos 4 familles sont beaucoup plus importants que ce à quoi je m'attendais: entre 34 et 54% d'économie d'énergie. Il était particulièrement intéressant de se comparer entre familles habitant exactement le même appartement (à la seule différence de l'étage) et ayant le même profil (âge et nombre d'enfants), ce qui est le cas de 3 d'entre nous. »

 

Christiane a été mandatée par son bailleur social pour monter une équipe et a assez facilement convaincu ses voisins de la rejoindre dans l’aventure : « Je suis allée directement frapper chez les gens pour leur proposer de participer. Et comme je promène tous les jours mon chat, je suis aussi allée voir ceux qui avaient des chats, ça rapproche ! Finalement j’ai  trouvé les 10 tout de suite ! […] Je suis devenue la capitaine de l’équipe, dans les 11 foyers, il y a trois couples je crois, et sinon ce ne sont que des femmes seules. »

 

Pour son bailleur social le défi Familles A Energie Positive a été une réussite à plusieurs niveaux : « Au-delà de l’aspect économique, la participation des familles à ce concours a permis à Vosgelis de créer du lien social entre les habitants, en immeuble collectif comme en pavillon individuel. Cette expérience a fait naître une véritable relation de confiance avec les habitants et a véhiculé de nombreux messages positifs »

 

Pour Nicolas qui participait au sein d’une équipe d’entreprise, le concours a permis de créer du lien social entre des collaborateurs qui ne se connaissaient pas : « Le défi est tout d’abord un très bon outil de cohésion au sein de l’entreprise, cela permet la rencontre et le dialogue entre des collaborateurs qui ne se connaissent pas. Il a été valorisé lors de plusieurs temps de communication interne : affichages, témoignage vidéo, articles de presse. »

 

 

Et vous ? Comme Christiane ou Olivier, êtes-vous prêts à relever le défi ?