Confort d'été : les solutions zéro Co2 pour rafraichir son logement

La climatisation est un moyen très énergivore (et coûteux !) de refroidir l’intérieur d’un logement. Par ailleurs, rejetant l’air chaud à l’extérieur, elle pose problème, notamment en zones urbaines, propices à la formation d’îlots de chaleur (ICU). Ces microclimats peuvent présenter jusqu’à 10 degrés de plus par rapport à la périphérie des villes ! Ils sont favorisés par la densité urbaine, le bétonnage ou encore par les voies de circulation qui limitent les flux d’air et favorisent l’emmagasinement de chaleur. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour rafraîchir son logement tout en limitant le réchauffement des villes et sa facture énergétique :

 

  • La journée, il s’agit évidemment de baisser les stores et fermer les volets des côtés exposés au soleil, mais également toutes les fenêtres pour ne pas laisser entrer la chaleur. La nuit, lorsque le soleil est couché et que la température baisse, l’idéal est d’ouvrir toutes les fenêtres pour créer un courant d’air qui va transporter la chaleur hors du logement et rafraîchir l’intérieur.  

 

  • Une autre action essentielle, est de limiter au maximum l’utilisation de l’électroménager (four, lave-linge, plaques électriques, lampes halogènes…), et du matériel informatique, sans oublier d’éteindre le matériel électrique en veille, pour éliminer toute source de chaleur additionnelle. 

 

  • Une autre stratégie est de favoriser l’évaporation d’eau, par exemple en pendant un linge humide devant une fenêtre ouverte. L’eau, plus fraîche que l’air, va refroidir l’air en s’évaporant.  Si cela ne suffit pas il est aussi possible de placer un bol de glaçons devant un ventilateur, l’air frais généré se répandra ainsi dans toute la pièce.  

 

  • La végétalisation de vos rebords de fenêtres et façades à l’aide de plantes grimpantes, peut-être un bon moyen de créer des zones d’ombrage et de rafraichir légèrement l’air ambiant grâce au phénomène d’évapotranspiration (absorption, puis transpiration de l’humidité présente dans l’air par les végétaux).

Pour préserver au maximum votre logement des variations de températures extérieures, il est possible d’effectuer des travaux d’isolation, parce que l’isolation ne lutte pas seulement contre le froid l’hiver, mais aussi contre la chaleur l’été, à condition de choisir les bons matériaux ! Renseignez-vous auprès des conseillers énergie FAIRE de GPSO Énergie, via le formulaire de contact ou par téléphone (numéro gratuit) : 0 800 10 10 21.